LE JUGE IMPARTIAL

"Un État qui confie sa justice à des magistrats impartiaux, apporte la
sécurité juridique indispensable pour bâtir la prospérité de son peuple"
Frédéric Fabre docteur en droit.

Un magistrat impartial est un magistrat qui cherche la vérité et applique la loi tout en restant imperméable aux pressions.

Monsieur Xavier Tarrabeux procureur de la République de Perpignan

Affaire de la collision du bus et du TER de Millas : Bravo et respect à Monsieur Xavier Tarrabeux procureur de la République de Perpignan

Un bus scolaire qui franchit un passage à niveau se fait percuter par un TER à Millas. 6 collégiens décèdent. 17 sont blessés.

Une polémique commence sur l'état des barrières et des feux clignotants, au moment où le bus s'engage sur le passage à niveau.

La SNCF ne veut pas entendre dire que les barrières étaient ouvertes et que les feux clignotants étaient éteints.

Le Procureur de la République de Perpignan Xavier Tarrabeux, soutient avec prudence, la SNCF :

"Les témoignages sur le fonctionnement des barrières ne sont pas tous concordants mais très majoritairement, en l’état des auditions, en faveur de barrières fermées".

Les journalistes de la télévision du service public, font une contre enquête et obtiennent des témoignages pour dire qu'il y a toujours eu des défaillances sur les passages à niveau de la Région de Perpignan. Des témoignages précisent que les feux clignotants étaient éteints et les barrières ouvertes, quand le bus s'est engagé sur le passage à niveau.

La SNCF essaie de sauver sa réputation déjà bien entachée par les accidents précédents. Elle risque de perdre encore, en crédibilité et en clientèle. Les énormes dépenses pour le TGV permettent - ils au service public ferroviaire de garder des fonds pour entretenir les voies secondaires ?

Les médias du service public veulent démontrer leur utilité et qu'ils ne sont pas "la honte de la République" selon les propos prêtés à Monsieur le Président de la République.

Par conséquent, la pression de la part de la SNCF et des médias, est forte sur les épaules du magistrat. Sur l'avant du bus, des traces pourraient être celles d'une barrière qui se serait fermée. La conductrice du bus confirme qu'elles étaient bien ouvertes. Son avocat désigne un expert indépendant.

Monsieur Le Procureur de la République de Perpignan charge alors les gendarmes d'une enquête scientifique, pour savoir si les barrières étaient ouvertes ou fermées. Il veut que ce débat sur les barrières soit clos définitivement dès le début de l'enquête, pour que plus personne ne puisse contester les faits, durant la procédure pénale et la procédure d'indemnisation.

Nous pouvons analyser GRATUITEMENT et SANS AUCUN ENGAGEMENT vos griefs pour savoir s'ils sont susceptibles d'être recevables devant le parlement européen, la CEDH, le Haut Commissariat aux droits de l'homme, ou un autre organisme de règlement international de l'ONU.

Si vos griefs semblent recevables, pour augmenter réellement et concrètement vos chances et pour un tarif modique, vous pouvez nous demander de vous aider à rédiger votre pétition, votre requête ou votre communication individuelle.

Cliquez pour nous poser vos questions, l'e mail permet de rester confidentiel.

fabre@fbls.net